POE Collective

Permettre à plusieurs demandeurs d’emploi de bénéficier d’une formation nécessaire à l’acquisition des compétences requises pour occuper des emplois correspondant à des besoins identifiés par la branche.

Les formations mises en œuvre dans le cadre de la POE collective sont individualisées et doivent conduire aux métiers en tension tels que définis par l’Observatoire prospectif et analytique des métiers et qualifications (en application de l’article 25 de l’Accord national du 13 novembre 2014) :

La formation est dispensée par un organisme de formation professionnelle continue.

Pour les demandeurs d’emploi âgés de moins de 26 ans, la formation peut êre dispensée dans un centre de formation d’apprentis de l’industrie (CFAI).

 

Demandeurs d’emploi

Contrat de travail pouvant être conclu à l’issue de la POE collective:

  • Un CDI (éventuellement en contrat de professionnalisation)
  • Un CDD d’au moins 12 mois (éventuellement en contrat de professionnalisation)
  • Un contrat d’apprentissage

L’OPCAIM conclut une convention avec Pôle emploi, qui précise les objectifs, les modalité de formation et les modalités de cofinancement de la POE.

Évaluation préalable des connaissances et savoir-faire, prenant en compte l’expérience des bénéficiaires et permettant la personnalisation des parcours : Prise en charge dans la limite de 500 €, sans que la durée soit inférieure à 3h30 et sous réserve de la transmission des justificatifs de réalisation, ainsi que des résultats en termes d’adaptation du parcours de formation.

Parcours de formation : Prise en charge des coûts pédagogiques à hauteur du coût réel dans la limite de 400 heures,le coût horaire moyen des actions de formation de POE collective ne pourra excéder 16 €. Ce coût moyen est calculé sur l’ensemble des heures réalisées au cours d’une même année civile sur tout le territoire.

Plafond : la prise en charge de l’évaluation préalable et du parcours de formation est limitée à 6 400 €.

Passage des évaluations de certification : Forfait de 500 € pour le passage des évaluations d’un CQPM ou d’un CQPI conformément à la décision 6.2.

  • convention(s) de formation et annexes,
  • attestations de présence dûment émargées par les bénéficiaires ou, pour les séquences de formation ouvertes ou à distance, selon les modalités d’organisation retenues, les justificatifs permettant d’attester la réalisation des travaux, les informations relatives au suivi, à l’accompagnement et à l’assistance du bénéficiaire, des évaluations spécifiques organisées au cours de la formation.