Actualités

Décret Qualité – Datadock

par Adefim LR

Les 20 OPCA ont défini collectivement, avec la participation d’autres financeurs dont des FONGECIF, les 21 indicateurs associés aux 6 critères définis par le décret du 30 juin 2015.  Ils permettront aux organismes de formation de s’inscrire dans le processus de référencement prévu. Cette action commune vise à simplifier…

Les 20 OPCA ont défini collectivement, avec la participation d’autres financeurs dont des FONGECIF, les 21 indicateurs associés aux 6 critères définis par le décret du 30 juin 2015.  Ils permettront aux organismes de formation de s’inscrire dans le processus de référencement prévu. Cette action commune vise à simplifier la démarche que les organismes de formation devront engager le 1er janvier 2017.

En effet, les financeurs ont choisi de se regrouper pour construire une base de données unique et à jour, appelé le Datadock, mise en ligne dès le 1er janvier 2017 (www.data-dock.fr).

Cet outil commun permettra aux organismes de formation de présenter leur fonctionnement sur l’ensemble des 21 indicateurs, une seule fois, auprès de tous les financeurs.  Il permettra aux financeurs d’accéder facilement aux mêmes informations et facilitera ainsi l’élaboration par chacun de son référencement. Celui-ci relève de la responsabilité de chaque financeur.

 

L’ensemble des OPCA et OPACIF, ont décidé de mettre en place, une période transitoire de six mois, soit du 1er janvier au 30 juin 2017, dont l’objectif est de faciliter l’enregistrement des organismes au Data Dock, sans rupture de prise en charge, au service de  l’activité formation des entreprises.

A compter du 1er janvier 2017 et dans le cadre de la période de transition prévue, les organismes de formation bénéficiaires des fonds de l’OPCAIM devront se conformer à la démarche Datadock.

 

Pour l’exercice 2017, le référencement de l’OPCAIM repose sur un a priori de respect des critères du décret qualité et sur l’engagement du prestataire de formation à respecter la charte contrôle qualité de l’OPCAIM. Il  prend donc en compte l’ensemble des OF faisant l’objet d’une demande de prise en charge par une entreprise adhérente. Le référencement pourra évoluer suivant les résultats des contrôles réalisés par l’OPCAIM.

 

Pour plus d’informations, consultez le Data Dock :

Le Data Dock, expliqué en quelques minutes…

 

0 Commentaires